« Moi, je n’arrête pas de fumer parce que je vais prendre 10 kilos » !

Non !

1/3 des fumeurs ne prend pas de poids à l’arrêt du tabac. Certains en perdent même grâce à l’énergie retrouvée et la reprise de l’activité physique (marche, vélo, natation) ou du sport.

La prise de poids moyenne est de 2 à 4 kilos. Pourquoi ? Parce que fumer vous fait dépenser 200 calories par jour (pour une consommation de 20 cigarettes). En fait, vous allez retrouver le poids que vous feriez si vous ne fumiez pas.

Que se passe-t’il lorsque l’on fume ?

La nicotine augmente les dépenses d’énergie et a une action coupe-faim. Il est donc possible que vous ayez des fringales ou des envies de sucre en arrêtant de fumer, mais ce n’est pas une fatalité

Si vous prenez plus de 4 kilos, il est probable que vous ayez déjà des problèmes de poids en tant que fumeur. Vous faites partie des personnes qui risquent de grossir.

Si à chaque tentative d’arrêt du tabac, vous vous jetez sur la nourriture, c’est qu’en réalité, vous êtes « obsédé » par la nourriture et non par la cigarette.

Mon conseil :

Vous avez décidé d’arrêter de fumer. Cette décision se prépare ! C’est peut-être le moment de revoir votre alimentation pour limiter les compulsions et commencer (ou continuer) à manger sainement : fruits et légumes plutôt que barres chocolatées et bonbons.
Evitez pendant un certains temps les sucreries, les viennoiseries et optez pour du chocolat noir à plus de 75 % de cacao, quelques amandes ou noix, des pommes et surtout, dégustez !
Votre goût va revenir alors profitez-en !
C’est aussi le moment pour reprendre ou intensifier votre activité physique : 30 minutes de marche par jour au grand air en respirant profondément !

Et si vous prenez 2 ou 3 kilos, sachez que vous les perdrez d’ici les trois mois suivant votre arrêt, en prenant soin de vous. Enfin !