L’OMS qualifie l’industrie du tabac de « menace pour l’environnement ». 

Cultiver, fabriquer, vendre et gérer les déchets du tabac et de son industrialisation menace non seulement la santé mais aussi l’environnement : 

  • La culture du tabac nécessite beaucoup d’engrais, herbicides et pesticides détruisant ainsi l’environnement des pays producteurs et affectant la santé des agriculteurs
  • Les travailleurs dans les plantations n’ont pas de protection et sont exposés à la toxicité de la nicotine (qui est un puissant insecticide) lors du ramassage des feuilles. Bon nombre de ces travailleurs sont des enfants

L’industrie du tabac, c’est :

  • 2 millions de tonnes de déchets solides issus de cartons et emballages
  • 4 300 milliards de mégots par an soit le déchet le plus important au monde dont 800 millions de kilos de déchets toxiques
  • Les mégots représentent 40 % des déchets collectés dans les océans
  • Il faut 12 ans pour qu’un mégot se dégrade intégralement
  • Un seul mégot peut contaminer jusqu’à 500 litres d’eau (métaux lourds)
  • Les batteries qui constituent les nouveaux produits du tabac ne sont pas dégradables